La douleur n'est pas une fatalité.

Les équipes s'engagent, dans la charte anti-douleur, à :

  • informer le patient,
  • prévenir la douleur,
  • prendre en compte d'évaluation de la douleur du patient,
  • traiter la douleur.

Le patient est un véritable acteur de sa prise en charge.

En fonction de la douleur évaluée par le patient, les soignants mettent en œuvre tous les moyens à leur disposition pour la soulager.

Télécharger la charte au format PDF

CONTRAT-DOULEURETABLISSEMENTS-1

 

CONTRAT-DOULEURETABLISSEMENTS-2


Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.